Mitt Romney et le premier jour
2012 et le message "Mourdock"

Barack Obama et la nouvelle narration face à la crise

Jusqu'à l'élection présidentielle française, les sortants exposaient la crise économique et financière de façon rude pensant qu'il y aurait là une prime à l'expérience face à la tempête.

Mais les sortants sont tous ... sortis comme si l'opinion voulait sacrifier le messager porteur des mauvaises nouvelles.

Obama change de cap face à la narration de la crise et joue la carte de l'optimisme. 

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.